Crowdfunding immobilier

Comment fonctionne le financement participatif immobilier ?

Comment fonctionne le financement participatif immobilier ?

Le financement participatif immobilier est un outil pour financer un projet d’investissement immobilier. Le principe est simple : l’investisseur s’engage à fournir un apport financier, en échange de bénéfices liés à l’exploitation du bien.

Le financement participatif immobilier (ou crowfunding) représente un marché en plein essor. Plusieurs plateformes en ligne (tel que La Première Brique) permettent de trouver des projets personnels et de prêter de l’argent à leurs auteurs. Nous vous disons tout sur le fonctionnement de ce financement.

Le financement participatif : principe de fonctionnement

Les plateformes de financement participatif sont nombreuses et les projets plus variés. Il est possible de prêter de l’argent à un particulier qui souhaite acheter une maison ou payer la rénovation d’un appartement.

Le principe du financement participatif immobilier est le suivant : un particulier met en vente un bien immobilier. Cela peut être une maison, un appartement, une parcelle de terrain. Une fois qu’un investisseur particulier a choisi le bien qu’il souhaite acquérir, il effectue un premier versement pour s’engager à acquérir le bien.

Inscrivez-vous sur La première brique

Ce lien est un lien d’affiliation, en vous inscrivant via Patrim’info, vous gagnez un bonus de 1% de rendement sur votre premier investissement et vous permettez au site de gagner 2% de votre montant investie. Merci pour votre soutien.

Découvrez La première brique

Le particulier qui vend son bien immobilier doit trouver un financement, soit auprès d’une banque, soit en organisant une campagne de financement participatif. Dans ce dernier cas, le particulier fait appel à des particuliers, qui souhaitent prêter de l’argent pour l’aider à financer sa rénovation.

L’investisseur particulier qui prête de l’argent a une perception de risque plus importante que les banques. Son investissement est plus risqué et il n’est pas certain qu’il puisse être remboursé. C’est pour cela que le taux d’intérêt est généralement plus élevé, entre 8% et 15%.

Les particuliers qui prêtent de l’argent peuvent espérer obtenir un rendement supérieur aux placements classiques.

Pourquoi choisir de procéder par financement participatif ?

L’un des principaux avantages du financement participatif est qu’il permet d’accélérer le développement de la rénovation énergétique. Lorsqu’une campagne de financement participatif est lancée, plusieurs particuliers ou entreprises se mobilisent pour réunir un montant d’argent conséquent et sortent le bien immobilier du marché.

Le particulier qui a vendu son bien peut commencer à investir dans la rénovation dès le premier versement des prêteurs.

Lorsqu’une rénovation énergétique est financée par des particuliers, les taux d’intérêt sont souvent moins élevés que ceux appliqués par les banques. Ce qui permet de faire des économies sur le coût total de la rénovation.

L’investisseur particulier peut aussi être rassuré, par le fait que les particuliers qui prêtent de l’argent sont fréquemment plus exigeants sur la qualité du bien immobilier qu’un banquier. Un particulier qui prête de l’argent peut demander des garanties supplémentaires, pour se protéger d’une éventuelle défaillance de l’emprunteur.

Le financement participatif est il rentable ?

La rentabilité est l’attrait principal du financement participatif immobilier. Les promoteurs proposent un taux d’intérêt compris entre 8 et 12%, et comme mentionné précédemment, il s’est élevé à 9,2% en moyenne en 2019. Selon le président de l’association de financement participatif France (FPF), Jérémie Benmoussa, il pourrait augmenter à 9,5% d’ici la fin de 2020.

La raison est simple : la crise sanitaire liée à la Covid-19 et la réduction de l’activité des chantiers ont entraîné un allongement de la durée des chantiers. Le processus de vente des logements produits c’est donc aussi mathématiquement allongés. Les promoteurs ayant déjà investi leur propre capital dans des opérations en cours n’ont d’autre choix que de recourir au financement participatif. Cela moyennant un taux d’intérêt plus élevé pour attirer les investisseurs.

En comparaison, investir sur le marché financier via un portefeuille d’actions peut générer une rentabilité comprise entre 6 et 9%. Cela dépend également du risque, qui est considéré comme faible dans le cas du financement participatif immobilier.

Il est important de savoir que le financement participatif immobilier ne donne pas droit à un prêt immobilier. Si en tant qu’investisseur, vous cherchez à bénéficier d’un effet de levier ou à déduire les intérêts de votre revenu imposable, ce type de placement n’est pas adapté à vos besoins.

Laurent

Je suis Laurent, et je suis un passionné d'investissement et de gestion de patrimoine. J'ai créé ce site pour partager ma passion avec vous et vous aider à prendre des décisions éclairées en matière d'investissement.

Post Comment