Immobilier

7 conseils pour faire l’achat d’un immobilier neuf

7 conseils pour faire l’achat d’un immobilier neuf

L’achat d’un logement neuf procure un meilleur confort de vie. Ensuite, vous n’avez pas de travaux de rénovation à réaliser pour les 5 prochaines années. En cas de problème, vous êtes couvert par diverses garanties. Pourtant, un tel projet doit être réfléchi. Voici 7 conseils pour réussir un achat dans le neuf.

Solliciter un prêt remboursable avec le système de paiement en plusieurs fois

Lorsque vous disposez suffisamment de fonds pour votre achat immobilier mais plus assez pour l’aménagement, la décoration ou d’éventuels travaux solliciter un prêt personnel est une solution. La possibilité de paiement en plusieurs fois simplifie votre achat. De ce fait, vous concrétisez plus facilement votre projet immobilier au lieu d’être contraint de reporter votre acquisition et permettre de mieux entrevoir votre emménagement.

Définir un budget clair pour le projet d’acquisition immobilière

L’achat d’un immobilier neuf vous permet d’échelonner le paiement du prix, notamment si vous achetez votre logement sur plan. Cependant, avant de penser aux avantages d’une telle formule, il est primordial d’arrêter le budget à allouer à votre projet. Vous devez prendre en considération votre capacité de financement pour déterminer les critères prioritaires. Par exemple, une maison avec jardin ou un appartement avec une terrasse coûte forcément plus cher. Connaître votre budget vous évite donc de la déception le moment venu.

Vérifier méticuleusement la fiabilité du promoteur immobilier

L’acquisition d’un logement neuf représente un investissement onéreux. Ainsi, il est recommandé de ne jamais vous engager sans avoir pris soin d’évaluer la fiabilité du promoteur immobilier. En premier lieu, intéressez-vous à sa solvabilité et sa solidité financière. Pour ce faire, vous pouvez effectuer des recherches sur internet sur sa réputation. De même, vérifiez qu’il présente les différentes garanties légales et requises. Puis, prenez le temps de contrôler la qualité de ses précédentes réalisations pour juger de son professionnalisme.

Effectuer une visite sur site pour faire une évaluation du quartier

Dans le neuf ou dans l’ancien, l’emplacement constitue un critère important pour tout achat immobilier. Il convient toujours d’effectuer une descente sur terrain avant d’envisager une éventuelle réservation. Il est même conseillé d’en faire plusieurs, à des heures différentes, pour vous éviter de mauvaises surprises. Cela vous permet aussi de partir à la découverte du quartier et de ses environs, de vérifier les commodités, etc. Ainsi, vous pouvez estimer la possibilité de réaliser une plus-value à la revente.

Préparer un dossier de financement bien ficelé et solide

Rares sont les acheteurs qui arrivent à financer une acquisition immobilière par leurs fonds propres. Pourtant, il n’est pas toujours facile d’obtenir les financements nécessaires auprès d’un établissement de crédit. Pour optimiser vos chances, il est donc indispensable de présenter à votre banquier un dossier de demande de prêt solide. Généralement, un profil d’emprunteur sain augmente la probabilité que votre sollicitation soit validée. Enfin, n’hésitez pas à faire jouer la concurrence pour négocier des conditions avantageuses.

Lire attentivement les clauses du contrat de réservation

Après avoir contacté le promoteur et discuté du programme, il est temps de signer le contrat de réservation. Avant d’apposer votre signature, il est néanmoins préconisé de lire attentivement les différentes clauses. Ce document marque votre engagement à acheter le logement au prix mentionné. En contrepartie, le promoteur s’engage à le construire suivant les termes du contrat de réservation. Parmi les éléments à vérifier figurent le prix de vente, les caractéristiques du logement et les clauses de condition suspensive.

Assurer la conformité du logement à la remise des clés

La remise des clés constitue la dernière étape de l’acquisition d’un immobilier neuf. Elle requiert toute votre attention pour garantir la conformité du logement par rapport au contrat de réservation. Vous devez prendre votre temps pour vérifier que les travaux ont été exécutés dans les règles de l’art. Ainsi, une vérification complète de chacune des pièces s’impose. Pour ce faire, il est indiqué de vous munir de l’ensemble des documents utiles. Vous bénéficiez d’un délai de 30 jours pour dénoncer les défauts d’exécution.

Un projet d’achat immobilier ne se fait jamais sans réfléchir. Vous devez prendre les précautions nécessaires pour sécuriser votre investissement.

Post Comment